La Haggada aux quatre visages

Traduite et commentée par Rivon Krygier, avec les peintures de Gérard Garouste