Sur massorti.com

Syndiquer le contenu
Bienvenue sur le site du judaïsme Massorti Francophone (Conservative). Le mouvement Massorti est un des trois grands courants du Judaïsme dans le monde. ! ברוך הבא
Mis à jour : il y a 1 jour 4 heures

Massorti à Toulouse - Beth Tikva

ven, 05/03/2019 - 14:00

La communauté juive Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C'est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l'idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n'a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, présente dans plusieurs grandes villes françaises, existe à Toulouse et vous accueillera dans un esprit chaleureux et ouvert. Les offices de shabbat ont lieu environ 1 fois par mois.

N'hésitez pas à contacter BETH TIKVAH pour des renseignements et pour participer à nos événements.

Contact :

Site de la communauté Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C'est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l'idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n'a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
de Toulouse

http://massorti-toulouse.fr/

Le mouvement juif Massorti condamne la chasse aux Roms

ven, 03/29/2019 - 13:07

Le mouvent Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C'est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l'idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n'a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
s'élève avec la plus vive indignation contre les scènes de chasse aux Roms qui se sont produites ces derniers jours en Seine-Saint-Denis.

La communauté Rom a été victime de rumeurs invraisemblables de rapts d'enfants [sic] propagées sur Internet et qui se sont soldées par des opérations dites punitives aveugles. Ces images ne sont pas sans nous rappeler les pires heures de l'histoire européenne. Face à cette haine aveugle, nous exprimons notre solidarité et notre fraternité aux victimes. En tant que juifs, nous savons trop bien, parce qu'ils sont inscrits dans notre mémoire historique, les dangers représentés par des rumeurs telles que celles-ci qui, une fois lancées, génèrent des scènes de violences contre des innocents, allant parfois jusqu'à la mort de ces derniers.

Il n'est malheureusement pas étonnant que cette rumeur selon laquelle des « Roms en camionnette blanche » kidnappaient des enfants se soit aussi vite propagée. Partie de Snapchat, Twitter et Facebook, elle a été relayée des milliers de fois. Nous courons aujourd'hui le risque de voir la technologie mise au service de peurs médiévales.

C'est pourquoi nous réclamons des mesures adéquates de protection des personnes vulnérables et la surveillance des réseaux sociaux. Ces mesures s'imposent. Nous appelons cependant aussi tous nos concitoyens au sens commun, à réfléchir avant d'agir et d'appeler au calme plutôt qu'à l'escalade. C'est la condition du vivre-ensemble cher aux valeurs de la France.

Cette réaction est à l'initiative de Beth Tikvah, Communauté juive Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C'est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l'idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n'a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
de Toulouse - http://massorti-toulouse.fr/

Réflexion sur la question antisémite

jeu, 03/14/2019 - 14:28

Voilà un petit essai, original, qui tombe à point au vu de l'actualité antisémite pour nous aider à réfléchir sur l'éternelle question de la haine du Juif.

Bien des livres ont déjà été écrits sur ce problème qui reste assez incompréhensible car touchant à l'irrationnel et au fantasme. La démarche de Delphine Horvilleur change car, en bon rabbin rabbin
rabbins Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, elle base sa réflexion sur des textes de la tradition juive. Nos sages Sages Ce terme dans les textes juifs désigne en général les rabbins du Talmud (six premiers siècles de l'ère courante). On dira "les sages" ou "nos sages". C'est la traduction d'une expression hébraïque : "H'azal" qui veut dire "nos sages de mémoire bénie". avaient pensé à tout, même à quelques abrutis méchants du style Alain Soral et autres vilains esprits obsessionnels qu'on aurait pu croire vaccinés une fois pour toute après la Shoa, mais qui continuent, comme chacun sait, à polluer l'atmosphère. Le livre est intelligent, bien écrit et bien documenté. L'auteur montre bien la spécificité de l'antisémitisme sur le reste du racisme : on reproche aux races « inférieures » de ne pas avoir assez, d'être en dessous, on les méprise… alors qu'on reproche au Juif d'avoir plus… Les racistes n'ont aucune difficulté à repérer ceux d'une autre « couleur », alors que pour l'obsession antisémite le Juif est partout car semblable et difficile à repérer.

Delphine Horvilleur fait également un parallèle justifié avec la misogynie en montrant qu'on a accusé le Juif d'être en creux, d'être peu viril et même féminin.

Montrer la bêtise antisémite et s'interroger sur ce mystère est une chose, le faire à force de sources rabbiniques est autrement intéressant. Lisez ce petit livre, vous ne perdrez pas votre temps. Si vous êtes juif, vous verrez que nos sources textuelles sont comme toujours une excellente base de réflexion et que donc « il y en a encore ». Si vous n'êtes pas juif et aimez les Juifs, vous aller adorer nos capacités à réfléchir. Si vous êtes antisémite, vous aurez un bon miroir de votre pathologie, mais vous ne sortirez pas guéri car une fois de plus, le Juif (pire : la Juive et de surcroit rabbin rabbin
rabbins Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
!) en a plus que vous…

Yeshaya Dalsace

La Haggada aux quatre visages

mar, 02/19/2019 - 14:38

La Haggada aux quatre visages, comporte une longue analyse par le Rabbin rabbin
rabbins Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Rivon Krygier et rehaussée des illustrations de Gérard Garouste, un des grands peintres de notre temps est une magnifique Hagada de Pessah avec des explications d'une très grande qualité.

Mémorial vivant de la libération d'Égypte du peuple
hébreu, la Haggada est à la fois une pièce maîtresse de
la tradition juive et une oeuvre de pensée dont la portée
est universelle. Cette traduction moderne, présentée et
commentée, est ornée d'oeuvres originales de Gérard
Garouste.

Au soir de la Pâque, la lecture de la Haggada constitue
le grand moment de la transmission de la conscience
juive, d'une génération à l'autre. Des questions majeures
sur l'étrange destinée d'Israël y sont abordées. Comble
du paradoxe : le propos peut déconcerter le lecteur qui y
rencontre des enseignements énigmatiques et ne dispose
pas nécessairement des codes pour en déchiffrer le sens.
La Haggada aux quatre visages vise à relever l'immense défi
de ce récit, en l'abordant sous ses diverses facettes :

• Présenter le texte traditionnel avec ses variantes,
ashkénaze et sépharade, doté d'une nouvelle traduction et
d'explications quant à la signification et l'origine des rites.

• Guider pas à pas les lecteurs dans les diverses étapes
du banquet, en introduisant chaque séquence et en
mettant au jour le fil conducteur qui ordonne les différents
enseignements.

• Éveiller la curiosité du lecteur en attirant son attention
sur les propos insolites.

• Nourrir la discussion grâce à un commentaire élargi
qui comporte des sources, des analyses et des pistes de
réflexion.

C'est enfin un livre d'art, grâce aux planches éblouissantes
de l'artiste peintre Gérard Garouste qui les a spécialement
réalisées pour cet ouvrage.

LES AUTEURS :

Rivon KRYGIER est rabbin rabbin
rabbins Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
de la communauté Adath Shalom Adath Shalom "Communauté de paix" Première synagogue Massorti en France, située à Paris dans le 15ème. Rabbin Rivon Krygier. , Paris XVe, et docteur en Science des religions. Il est l'auteur
de divers articles et ouvrages.

Gérard GAROUSTE est peintre, graveur et sculpteur. Il est exposé dans les plus prestigieux musées dans le monde entier.
De nombreux ouvrages sont consacrés à son œuvre. Il a été élu en 2017 à l'Académie des beaux-arts.

Soutien aux manifestations contre l'antisémitisme

dim, 02/17/2019 - 22:43

Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C'est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l'idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n'a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
France soutient la manifestation du mardi 19 février

Hausse de 74% des actes officiellement déclarés d'antisémitisme, profanation des symboles de mémoire juive à travers des tags ou des destructions de tombes juives, très récemment arrachage des arbres élevés à la mémoire d'Ilan Halimi, tags de croix gammées sur un portrait de Simone Veil, le mot Juden qui réapparaît, agression et insultes à l'encontre d'un d'Alain Finkielkraut, etc,

Notre Société vacille.

Des manifestations de soutien contre l'antisémitisme sont organisées ce mardi 19 février à l'appel de 14 partis politiques. Au-delà de notre sensibilité politique, appuyons ces partis politiques et les autres organisations qui les rejoindront. Le dépassement de leurs différences, leur union sur ce combat soulignent la gravité de la situation. Nous, responsables du Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C'est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l'idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n'a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
en France, soutenons ces manifestations et invitons les membres de notre Mouvement à y participer dans chacune des villes où elles seront organisées, et en particulier à Paris à partir de 19h00, Place de La République.

Mais soyons conscients que notre soutien est un appel que nous lançons pour que toutes les mesures soient prises, pédagogiques, et sécuritaires, par la surveillance des personnes et des réseaux sociaux, pour combattre ce fléau et l'éradiquer en tant que menace nationale, ce qu'il devient. Cette lutte, c'est celle de nos responsables politiques, mais pas uniquement. C'est aussi celle des acteurs de notre vie sociale qui doivent faire comprendre à tous que l'équilibre de notre société passe aussi par ce combat.