Rivon Krygier parle de Manitou sur Akadem

Notre rabbin Rivon Krygier raconte sur Akadem l'enseignement qu'il a reçu de Manitou, à Jérusalem : Manitou, une théologie sioniste

Rendu le dimanche 10 octobre 2021 dans la synagogue Adath Shalom

Le dimanche 10 octobre 2021, notre synagogue accueillait l'Amitié Judéo-Chrétienne de France pour un hommage au père Michel Remaud, décédé en mai dernier.

[Lire la suite et accéder à l'enregistrement]


Les conférences du beit hamidrach ont été enregistrées !

Dernière conférence le 5 décembre 2021 :

"Le prophère Isaïe" par Raphël Hadas-Lebel

[Liste des enregistrements]


La dracha de Aline Benain

On pourrait voir une sorte de paradoxe entre le caractère essentiellement éphémère de la souccah et l’extrême précision des instructions qui sont données pour sa construction, qu’il s’agisse de ce qui peut ou non la constituer, des caractéristiques de son toit, le Tsakh, ou encore de la manière dont la mitzvah « s’asseoir dans la souccah »[1] doit être mise en œuvre. Il y a là l’objet presque exclusif de tout un traité du Talmud, le Traité Souccah.

[Lire la suite]

Dracha prononcée le 1er octobre 2021 par Ruth SCHEPS

Beréchit et le temps

Beréchit, ce premier mot éponyme de la première paracha de la Torah, nous plonge d’emblée dans un

abîme de perplexité : comment traduire ce terme polysémique, qui renvoie à la fois aux concepts d’unité,

d’unicité et de priorité ?

Dracha prononcée par le rabbin Rivon Krygier le 15 septembre 2021

Pourquoi jeune-t-on à Kippour ? Tiens, en voilà une question. C’est vrai, au fond, pourquoi jeune-t-on ? La réponse la plus évidente est que c’est écrit, que c’est un commandement de la Tora, une condition, une mise en condition pour obtenir le pardon :

[Lire la suite]

Présidente d'Adath Shalom

Mes chers amis,

Un ancien midrach rapporte une controverse entre trois maîtres qui débattent de savoir quel est le verset le plus important de la Torah.Les deux premiers proposent des versets dont je suis certaine qu’ils vous sont immédiatement venus à l’esprit : « Chema Israël, Adonaï Elokeinou, Adonaï Ehad » (Devarim, VI,4) qui fonde le monothéisme et « Veahavta Lééha Kamora », « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » (Vayikra, XIX,18) où s’enracine notre exigence éthique.

[Lire la suite]

Dracha du rabbin Josh Weiner

L’année dernière pour Yom Kippour, partout dans le monde, nous avons eu un étrange office confiné, et ça a été aussi difficile que pour toutes les autres fêtes pendant cette pandémie ; et nous avons surmonté cette difficulté, comme nous avons surmonté presque toutes les difficultés de la pandémie. Mais le fait que nous vivions ce Yom Kippour avec un masque pour la deuxième fois est en un sens encore plus difficile que la première fois.

[Lire la suite]

Un coin de jardin en souvenir de nos chers disparus

Cette dracha est la transcription du Dvar Torah prononcé en la synagogue Dor Vador, le shabbat Shira 5780 à l’occasion du premier anniversaire du départ d'Hanna (Hazkara ).   Dracha de Philippe

A l'occasion de Yom ha-Âtsmaout

Sous la direction de Laurence Temime et Gabriela Golberg



La dracha Vayishlah par Noam Jewniors

 Dialogue entre VICTOIRE (V) et EYTAN (E)