Mikhtav Hadash

Numéro 6 : L'ETUDE JUIVE Mode de pensée et mode de vie

 L’étude des textes est une donnée centrale du judaïsme. La tradition la fait apparaître dès la révélation sinaïtique, avec le don de la Tora (littéralement « enseignement ») qui aurait fait l’objet d’une transmission ininterrompue depuis Moïse. Après la chute du deuxième Temple, elle prend son véritable essor grâce à l’édification du Talmud, monumentale compilation de discussions rabbiniques sur la Loi juive (Halakha) et son versant oral.

Selon les Maximes des Pères, le commandement de l’étude équivaut à tous les autres commandements religieux réunis. La justification la plus forte en est que l’étude peut susciter la pratique religieuse alors que l’inverse n’est pas vrai – bien que la pratique complète indéniablement l’étude (Michaël Azoulay, Gérard Haddad). De nos jours, le désir qu’inspire l’étude (limoud) à tous ceux qui s’y engagent ne faiblit pas (Pierre-Henry Salfati) car ils y trouvent quelque chose d’essentiel, qui ne se confond pas avec l’acquisition de connaissances (Yeshaya Dalsace, Claude Riveline) : l’étude comme méthodologie interprétative à la fois rigoureuse et ouverte aux opinions minoritaires ; l’étude comme amour de l’étude et accomplissement de soi ; l’étude comme questionnement collectif et découverte toujours renouvelée de l’infini du sens ; pour certains, l’étude comme chemin privilégié vers Dieu (Martin S. Cohen) et pour d’autres, l’étude comme démantèlement de la figure divine (Dan Arbib).

À l’aide d’exemples concrets tirés de la Tora (Edouard Robberechts), du Talmud (Georges Hansel) et de la Cabale (Saralev Hollander), les auteurs de ce dossier éclairent, chacun à sa manière, la spécificité et la diversité de l’étude juive.


À remarquer dans ce numéro :

- un grand entretien avec le penseur israélien Moshé Halbertal dont tout le parcours illustre les liens entre l’étude et l’action

- en portfolio, des peintures de Michail Grobman, membre de la Seconde Avant-garde russe, créateur du  “symbolisme magique”, fondateur du groupe Léviathan

- une étude approfondie de Tony Lévy sur Léo Strauss (Pourquoi nous restons juifs

- une belle recension de Gabriel Perez sur la Jérusalem de Moses Mendelssohn

- un entretien avec l’homme de théâtre Daniel Mesguich

- un hommage émouvant de Daniel Bougnoux à Leonard Cohen.

 

Mikhtav Hadash est une revue de réflexion pour un judaïsme ouvert. Ouvert à tous, à toutes les sensibilités et à toutes les disciplines.


Pour lire des articles en ligne :  www.mikhtav.org     Pour vous abonner, cliquez ici