Ha lahma ânia

Pour apprendre à chanter la haggada


Vous ne pouvez pas voir une animation Flash ! Vraisemblablement votre navigateur ne le permet pas, ou peut-être ne l'avez-vous pas configuré correctement.

 

הָא לַחְמָא עַנְיָא דִּי אֲכָֽלוּ אַבְהָתָֽנָא בְּאַרְעָא דְמִצְרָֽיִם. כָּל דִּכְפִין יֵיתֵי וְיֵכוֹל, כָּל דִּצְרִיךְ יֵיתֵי וְיִפְסַח. הָשַּׁתָּא הָכָא, לְשָׁנָה הַבָּאָה בְּאַרְעָא דְיִשְׂרָאֵל. הָשַּׁתָּא עַבְדֵי, לְשָׁנָה הַבָּאָה בְּנֵי חוֹרִין.

 

Ha lahma ânia. Voici le pain de misère que nos ancêtres ont mangé en Égypte.

Quiconque a faim vienne et mange ! Quiconque est dans le besoin vienne célébrer Pèssah avec nous ! Maintenant, encore ici ; l’an prochain, dans le pays d’Israël ! Maintenant, encore esclaves ; l’an prochain, des hommes libres !

Ha lahma ânia di akhlou avhatana be-arâ de-Mitsraïm. Col di-khepin yété ve-yékhol, col di-tserikh yété ve-yifsah. Hachta hakha, le-chana habaa be-arâ de-Israël. Hachta âvdé, le-chana ha-baa bené horin.