Chemini Âtseret

La fête de clôture

Clôture à la fois des solennités de Tichri, des fêtes de pèlerinage et du cycle agricole. Chémini Âtséret exprime l’allégresse de l’agriculteur au moment de l’engrangement, et la joie du croyant d’appartenir au peuple qui reçut la Tora.

En Israël, Chémini Âtséret dure un jour et se nomme aussi Sim’hat Tora.

En diaspora, cette fête de clôture s’étend sur deux jours : Chémini Âtséret puis Sim’hat Tora. A cette occasion, les fidèles dansent en farandoles joyeuses avec les rouleaux de la Tora. A Sim’hat Tora, toutes les synagogues du monde achèvent la lecture du rouleau de la Tora et reprennent au commencement.