• Bernard Orès à Adath Shalom

    Quelques mots en guise de préambule. Je suis un rescapé de l’enfer concentrationnaire nazi. Après ma libération par l’armée américaine, j’ai été longtemps comme enfermé en moi-même et à part pour ma famille la plus proche, je n’étais que silence.

    Ce n’est qu’à partir de 1992 que je me suis senti apte à témoigner et depuis, j’ai prononcé environ une quinzaine de conférences témoignages.

    Aujourd’hui, en 2014, 20 ans environ après ma première conférence et environ 70 ans après la guerre, persuadé que l’éternité a ses racines dans la mémoire, j’ose une dernière conférence.

  • Discours prononcé par Catherine Chalier

    Discours prononcé par Catherine Chalier, le 2 mars 2010, lors de la remise du prix Francine et Antoine Bernheim par la Fondation du Judaïsme