Contre la barbarie, renforçons nos liens.

Message des membres du groupe interreligieux Vivre ensemble, du 15ème arrondissement de Paris

Contre la barbarie, renforçons nos liens.

Nous, membres du groupe interreligieux Vivre ensemble, du 15ème arrondissement de Paris, issus de quatre lieux de culte du quartier (juif, catholique, musulman et protestant), exprimons notre solidarité et notre compassion à toutes les victimes des attentats du 13 novembre et à leurs familles. La douleur de ceux qui ont perdu une mère, un père, un fils, une fille, un frère, une sœur, un ami est immense, comme l'est celle des proches des blessés.

Dans ce moment tragique, nous voulons partager avec vous une conviction : la terreur et la peur que veulent instaurer les adeptes de Daech n'auront pas raison de notre désir de vivre ensemble, citoyens français, libres et debout. Au-delà de la vigilance et des mesures de sécurité absolument nécessaires, ce sont la densité et la qualité de nos liens humains qui permettront de résister à la propagation de la haine. A côté de l'action des pouvoirs publics, il dépend de l'engagement de chacun que la force de la fraternité et l'amour de la vie l'emportent sur la tentation du rejet de l'autre.

N'en doutons pas, l'épreuve risque d'être longue. Si les fanatiques recommencent, nous résisterons à leur volonté de répandre la peur et la terreur. Dans cet esprit, nous refusons les amalgames et les stigmatisations qui, déjà, menacent certains de nos concitoyens.

Suite aux attentats de janvier 2015, nous avons organisé au mois de juin une fête de la fraternité. Elle fut l'occasion de toucher du doigt la grande et riche diversité de notre quartier, et de nous en réjouir. Nous renouvellerons l'expérience.

Aujourd'hui, nous affirmons notre volonté de poursuivre ce travail de rencontre, de connaissance et d’amitié que nous menons ensemble depuis douze ans.

Message du groupe interreligieux Paris 15 – Vivre ensemble

Paris, le vendredi 20 novembre 2015